Orthoptiste

Fiche métier orthoptiste

Par orthoptiste, on désigne un spécialiste de la santé oculaire exerçant comme auxiliaire médical ayant fait preuve d’une qualification réussie en orthoptie et détenteur d’une autorisation d’exercice reconnue.

En définition, l’orthoptie est une discipline qui s’intéresse spécialement à la sphère oculomotrice – nerfs et muscles oculomoteurs -. Autrement dit, elle traite tous les troubles associés au déséquilibre ou à la perte de la vision mono ou binoculaire dont les pathologies les plus courantes sont le strabisme, les problèmes de paralysies oculomotrices, la fatigue oculaire, et la convergence des yeux et les cas d’amblyopie. Sa mission principale est donc de proposer un programme orthoptique personnalisé visant à remettre à niveau l’acuité visuelle et favoriser un confort oculaire optimal chez le patient. En termes simples, il convient de stimuler les nerfs et muscles aux commandes des mouvements oculaires pour en rétablir les fonctions essentielles.

Ainsi, en tant que spécialiste consultant, l’orthoptiste se doit d’établir un bilan précis du cas à traiter, et ce, au moyen d’un dépistage, d’un contrôle-santé global et de tests d’exploration fonctionnelle détaillés qui permettront de définir les exercices ré-éducatifs adaptés. Collaborant de près avec l’ophtalmologue et l’opticien, l’orthoptiste est parfois présenté comme « le kiné des yeux » où la spécialité s’adresse à un spectre large d’âges sachant qu’elle est destinée aussi bien aux enfants, aux adultes qu’aux personnes âgées.

Patiente

Formation orthoptiste – Devenir orthoptiste

Pour devenir orthoptiste, l’obtention d’un certificat de capacité d’orthoptiste est obligatoire et il faut que celui-ci ait été délivré par un des 15 instituts de formation rattaché à l’UFR de Médecine en France ou par un organisme privé agréé. Le cursus, d’une durée de 3 ans, porte sur la connaissance de l’anatomie de l’œil humain, la localisation des nerfs et muscles entourant le globe oculaire avec la compréhension de leurs fonctions respectives. Une combinaison de cours théoriques et pratiques, le plus souvent renforcé par un stage hospitalier en service d’ophtalmologie et ce, afin que l’apprenant puisse, à la fin de sa formation, être capable de classifier les différentes déficiences selon leur degré de gravité et déterminer les méthodes de soins appropriées.

La formation orthoptiste, par contre, est accessible par concours et uniquement pour les détenteurs de baccalauréat. En voici une liste à titre d’exemple :

  • Union Nationale pour la Recherche et l’Information en Orthoptie : UNRIO
  • Syndicat des Orthoptistes de France : SOF

Débouchés et salaire de l’orthoptiste

Une fois le diplôme en poche, deux schémas sont envisageables pour l’orthoptiste nouvellement enregistré : soit il se tourne vers la profession libérale en ouvrant son propre cabinet, soit il poursuit en tant que salarié dans un établissement hospitalier public ou privé. Toutefois, ceux qui aspirent à une meilleure mensualité choisissent d’allier travail salarié et profession libérale. Sinon, un orthoptiste qui possède au moins 4 années d’expérience peut se projeter dans un poste d’encadrement ou comme formateur, et postuler pour un poste de direction après 5 ans d’expérience réussie en tant que cadre.

Quant à la rémunération, un orthoptiste salarié en début de carrière peut percevoir un revenu jusqu’à 1500 euros et 2200 euros pour les plus expérimentés. Celui qui exerce en libéral, par ailleurs, peut gagner jusqu’à 3000 euros le mois mais le salaire de l’orthoptiste est évidemment subordonné au portefeuille client.

Un commentaire ? Une réaction ? N'hésitez pas à faire part de votre expérience

Vous êtes professionnel ?

Attirez de nouveaux clients dès aujourd’hui via Portailbienetre.fr et profitez d'un référencement optimal.

Portailbienetre.fr : le portail du métier Orthoptiste

Adressé aux particuliers et aux professionnels du bien être par des professionnels du bien-être, Portailbienetre.fr est un portail communautaire de contenus et services. Il a pour vocation de mettre en exergue un maximum d’intervenants exerçant dans le milieu du bien-être – indépendants, libéraux, chefs d’entreprise, … -, tout en facilitant le développement de leur activité professionnelle, via de nombreuses ressources pratiques et outils marketing.

Pourquoi s’inscrire ?

Un français sur deux déclare vouloir faire appel à un professionnel pour son bien-être personnel. Ne perdez plus de temps et optez pour une visibilité renforcée sur internet et les moteurs de recherche.

Suivez la communauté !
      

2016 Portailbienetre.fr. Tous droits réservés. Mentions légales. Contacter l’équipe Portailbienetre.fr