Baseline Study, le projet santé de Google

Depuis quelques temps, la santé est devenue l’une des préoccupations importantes de Google. Vendredi dernier, le géant américain a rendu publique un nouveau projet : Baseline Study. L’objectif : mettre au point la photographie moléculaire la plus complète et la plus fidèle possible d’une personne en bonne santé.

google-baseline-study

Baseline Study, le mystérieux projet d’un laboratoire secret de Google

Andrew Conradà la tête de Baseline Study

Andrew Conrad
à la tête de Baseline Study

Baseline Study est un projet de Google X Lab. Pour faire simple, on ne connait pas grand chose de ce laboratoire secret de Google.

Il se trouverait quelque part dans la baie de San Francisco et ses chercheurs plancheraient sur des projets ultra-confidentiels pour mettre au point des technologies de rupture.

Entendez par « technologie de rupture », une technologie entièrement nouvelle qui en remplace une ou plusieurs anciennes. Par exemple, le moteur à combustion interne a remplacé le cheval, la photo numérique a pris la place de l’argentique.

En gros, ils bossent sur des technologies qui pourraient changer la face du Monde, ou du moins notre façon de vivre. Rien que ça.

Et même si certains de ces projets semblent loufoques ou impossibles, quelques-uns ont déjà été rendus publiques et vous les connaissez très certainement :

  • la Google Car ou la voiture sans conducteur de Google. Le Nevada, la Californie et le Michigan ont déjà adopté une loi autorisant la circulation de tels véhicules, même s’il ne s’agit pour le moment que de tests. D’après Google, les 6 Google Cars existantes ont déjà roulé 800.000 km en Californie sans le moindre incident.
  • les Google Glass, une paire de lunettes avec une réalité augmentée et connectée à Internet ouvrant des champs de possibilités immenses pour notre quotidien mais également pour des domaines comme la médecine. Des chirurgiens les utilisent déjà pour faciliter leurs opérations.
  • Le projet Loon, un projet qui a pour but de donner accès à Internet peu importe l’endroit où nous nous trouvons, même dans les zones les plus reculées du globe, via un réseau de ballons stratosphériques gonflés à l’hélium. Depuis le 15 juin 2013, 30 ballons surplombent la Nouvelle-Zélande à un vingtaine de kilomètres du sol.

Google X Lab, c’est donc des projets qui semblent plus fous les uns que les autres mais qui peuvent devenir réalité. Et un nouveau projet va peut-être s’ajouter à cette liste : le projet Baseline Study.

Baseline Study, c’est quoi et ça sert à quoi ?

Larry Page
co-créateur de Google

Au printemps 2013, Andrew Conrad – ancien directeur scientifique de LabCorp, conseiller scientifique en chef au North Carolina Research Campus ainsi que membre du conseil d’administration de SynapDx et de Flatiron Health – rejoignait le laboratoire Google X Lab afin de travailler sur l’un des ces mystérieux projets secrets. Les universités de Duke en Caroline du Nord et de Stanford en Californie travailleraient également sur ce projet qui s’est dévoilé aux yeux du grand public vendredi dernier (22 aôut 2014) sous le nom de Baseline Study.

La première phase du projet Baseline Study est de recueillir des données de 175 personnes. Ces volontaires apporteront aux chercheurs des échantillons de salive, de sang, de larme ou d’urine. Ils devront également porter des capteurs mesurant leur niveau d’oxygène et leur rythme cardiaque.

Ces échantillons et ces données permettront à Google de dresser une « empreinte biochimique » de l’individu en bonne santé.

Mais pour Larry Page, le co-fondateur de Google, ce n’est pas suffisant. Il souhaite collecter le plus grand nombre de données possibles et donc élargir au maximum le nombre de volontaires jusqu’à atteindre plusieurs milliers d’empruntes biochimiques afin d’obtenir le modèle le plus précis possible de cette empreinte biochimique d’un individu en bonne santé.

A partir de cette empreinte, les scientifiques pourraient ainsi identifier et déceler la variation la plus infime indiquant un risque de maladie.

Le Dr Andrew Conrad affirme : En étudiant la santé, nous pourrions un jour être capables de mieux comprendre la maladie. Baseline Study pourrait nous donner des indications sur la manière dont le corps humain reste en bonne santé ou tombe malade. Et ouvrir des pistes vers une meilleure détection et un meilleur traitement des maladies. Dans l’absolu, cela irait encore plus loin. Il ne s’agira plus de soigner les maladies mais de les résoudre. Nous n’aurons pas le temps d’être malade, nous rétablirons notre organisme avant même la manifestation des premiers symptômes.

Alors Baseline Study rallongerait notre durée de vie ?

Si cette étude arrive à ses fins, il est probable que la durée de vie en bonne santé grignote quelques années supplémentaires, et même l’espérance de vie globale.

Mais il est fort à parier que toute la population mondiale n’aura pas accès aux avancées trouvées grâce au projet Baseline Study. Seule une partie infime de l’humanité aura les moyens de profiter de cela (au moins au début) mais espérons que ces avancées auront des retombées sur l’ensemble de la planète et que chaque être humain aura droit à une médecine encore plus efficace.

L’un des objectifs principaux que Google s’est fixé est de donner accès à Internet à un maximum de personnes sur Terre. Espérons qu’il en fasse de même avec la santé. Le projet Baseline Study et la société Calico (California Life Company) qu’il a créé l’année dernière rendront cela possible en tout cas.

Les nouvelles technologies nous permettent d’espérer une meilleure santé pour tous et une durée de vie plus longue. L’homme vivra-t-il jusqu’à 120 ans ? 150 ans ? 200 ans ? Je vous laisse avec Laurent Alexandre, chirurgien-urologue, qui avait abordé ce sujet lors d’une conférence Ted-X à Paris…

Commentaires

Un commentaire ? Une réaction ? N'hésitez pas à faire part de votre expérience

Vous êtes professionnel ?

Attirez de nouveaux clients dès aujourd’hui via Portailbienetre.fr et profitez d'un référencement optimal.

Portailbienetre.fr : le portail des professionnels du bien-être

Adressé aux particuliers et aux professionnels du bien être par des professionnels du bien-être, Portailbienetre.fr est un portail communautaire de contenus et services. Il a pour vocation de mettre en exergue un maximum d’intervenants exerçant dans le milieu du bien-être – indépendants, libéraux, chefs d’entreprise, … -, tout en facilitant le développement de leur activité professionnelle, via de nombreuses ressources pratiques et outils marketing.

Pourquoi s’inscrire ?

Un français sur deux déclare vouloir faire appel à un professionnel pour son bien-être personnel. Ne perdez plus de temps et optez pour une visibilité renforcée sur internet et les moteurs de recherche.

Suivez la communauté !
      

2016 Portailbienetre.fr. Tous droits réservés. Mentions légales. Contacter l’équipe Portailbienetre.fr